Les formations à la Technique Matthias Alexander

 I. OBJECTIFS :

La technique Alexander a pour but de reconstruire les réflexes posturaux qui permettent à l’individu une posture souple et adaptable lors des situations de la vie professionnelle, d’éviter les douleurs dues au travail, de mieux gérer le stress, de mieux gérer la communication avec autrui.

C’est un outil pédagogique pour les enseignants des disciplines artistiques, sportives ou intellectuelles, qui leur permet d’enseigner à leurs élèves la posture juste liées aux apprentissages.

II. MOYENS :

I. Théoriques : apprentissage de la bio-mécanique du corps en mouvement / de la mécanique respiratoire / de la gestion du stress et des émotions / du corps énergétique / de la mécanique vocale.

II. Pratique : les sessions de pratique corporelle sont composées d’un apprentissage des postures justes liées à la respiration lors des situations de pratique professionnelle (pratique instrumentale, sport, travail de bureau, travail manuel, etc) et lors des situations d’enseignement de ces mêmes pratiques.

III. EVALUATION :

Les stagiaires sont évalués par leur formateur :

  • lors de démonstrations de pratique
  • lors de compte-rendus sur la théorie
  • lors d’un mémoire final
  • lors d’études de cas

IV. DESCRIPTIF de la méthode :

Une façon d’être au mieux de ses capacités dans le cadre d’une pratique professionnelle.

La Technique Alexander est un processus de connaissance de soi sur le plan corporel, intellectuel, relationnel. Matthias Alexander (1869–1955) souhaitait que l’être humain retrouve sa liberté fondamentale en se libérant des conditionnements qui l’emprisonnent. 

Comment poursuivre un but si ambitieux ?  Lors des gestes au quotidien.

La recherche de la posture juste se fait au moyen d’un toucher qui éveille la verticalité de l’axe structurel du corps, dos et colonne vertébrale, sans manipulation.

Ce processus de sensibilisation kinésthésique amène à changer les habitudes nocives qui agissent à l’insu de l’individu.

Certaines habitudes sont bénéfiques lorsque l’axe structurel est respecté.

D’autres habitudes sont nocives lorsqu’elles induisent des contractions musculaires importantes et permanentes. Ces contractions “interfèrent”, selon le terme d’Alexander, avec la posture juste, qui permet à l’individu d’être véritablement lui-même et de disposer au maximum de ses potentialités. Elles constituent une importante dépense énergétique, au détriment des capacités de l’individu à s’investir dans un travail ou une relation.

Lors du travail corporel mis en place, les mouvements guidés génèrent de nouvelles sensations, une nouvelle amplitude de la respiration, une nouvelle aisance de la voix, et en conséquence, de nouvelles réactions aux stimuli extérieurs.

Ce travail corporel est individuel et non-dupliquable, car le schéma corporel de chacun est unique.

Les éléments fondamentaux abordés au cours de la formation :

° La voix 
Alexander était un acteur australien qui perdait sa voix sur scène ! Précurseur, à l’aube du XXème siècle, il observe le lien entre voix, posture et intentions.

° Le mouvement et la posture

Nos différents corps (physique, émotionnel, psychique, énergétique) conservent l’empreinte de nos vécus passés. Comment les laisser s’effacer au profit d’une posture naturellement verticale et adaptable ?

° le Toucher.

L’apprentissage du toucher spécifique à la Technique Alexander dénoue les tensions musculaires et stimule les réflexes de verticalité.

Les mouvements sont plus fluides, plus souples, effectués avec moins d’efforts.

Telle personne qui se croyait raide ou gauche est étonnée de se découvrir souple et légère. Telle personne irascible et nerveuse se découvre plus tranquille et en capacité d’écoute.

° L’esprit 
Etre structuré autour de son axe porteur, dos et colonne vertébrale, libère l’esprit des multiples pressions internes causées par une mauvaise posture et les émotions négatives qui l’accompagnent souvent.

C’est une ouverture des « portes de la perception »(A.Huxley) qui libère de l’emprise des sensations habituelles. Alexander, dont Aldous Huxley admirait le travail, avait compris que les puissantes qualités constructives de la pensée étaient les premières briques d’un monde plus libre et plus juste.

° La relation.
La relation avec l’élève ou le patient est abordée sous l’angle de l’axe structurel du corps : Pouvoir rester “dans son axe” face à l’élève ou le patient, pouvoir demeurer centré et “ancré” sont les éléments travaillés avec l’apprentissage du mouvement.

V. PUBLIC CONCERNE

A/ Parcours professionnel de formation de professeur de la Technique Alexander : 

  • Devenir Professeur de la Technique Alexander permet d’enseigner dans des Conservatoires de Musique, des écoles de danse, de cirque, de pratiques sportives, de théâtre, de chant, ainsi qu’en pratique libérale.
  • Cette technique est un outil pour les enseignants des disciplines artistiques, sportives, ou générales.
  • La Technique Alexander offre un support postural et relationnel pour les praticiens de santé, infirmier.es, aides-soignant.es), psychomotricien.nes, ostéopathes.
  • C’est un outil de centrage pour les éducateurs, les professionnels de la petite enfance, de personnes handicapées.
  • C’est un outil pour les professions artistiques : danseur, chanteur, musicien instrumentiste (tous instruments)
  • Un outil pour les professions sportives : équitation, athlétisme…

B/ Formations courtes :

Toutes les professions citées ci-dessus auront un bénéfice professionnel d’une formation courte. S’y ajoutent :

  • Toute personne qui souhaite apprendre comment soulager des douleurs physiques chroniques (maux de dos, difficultés digestives, insomnie) ou psychiques (irritabilité, nervosité, peurs, difficultés relationnelles)
  • Toute personne ayant des troubles vocaux ou respiratoires
  • Toute personne en proie au trac, aux difficultés de prise de parole en public
  • Les parents en relation avec de jeunes enfants ou des adolescents en difficulté

VI. DEROULE : 2 cursus possibles :

Formations courtes

Formation de Professeur de la Technique Alexander

Les personnes concernées par les formations courtes sont dispensées de la pratique du toucher (tout en le recevant des autre participants), ainsi que des Unités Complémentaires (voir ci-dessous : anatomie, Premiers secours, devoirs, séances individuelles, séances en supervision, études de cas).

IMPORTANT  : Suivre une ou plusieurs formations courtes ne permet pas d’utiliser l’appellation ‘Professeur de la Technique Alexander’ dans le cadre de son travail, et n’autorise pas à utiliser le toucher spécifique à cette technique.

Cette exploration du mouvement, de la respiration, de la voix et de la relation, inclut l’exploration des gestes spécifiques liés aux activités et pratiques des stagiaires : gestes et activités qui génèrent des douleurs ou de l’inconfort, postures au travail, tenue d’un instrument (tous instruments), mouvements de danse (tous styles), chant et geste vocal, prise de parole en public, gestes du sport, pratiques corporelles de santé (yoga, tai chi, qi kong, etc), grossesse, allaitement, situations de handicap moteur, visuel, auditif, étapes d’une récupération…

Cycle I : « l’Usage de soi »

Cette première série de 10 Modules (1 week-end /mois) et 2 séjours de 4 jours et 5 jours ouvre à une re-connaissance de soi basée sur une découverte du réel : de quelle manière notre corps bouge dans l’espace, comment nous le limitons sans le savoir, comment nous réduisons nos propres perceptions, ressentis et réactions.

Comment construire le soutien essentiel du corps en mouvement : les réflexes posturaux.

Module 1 :

« Le Ciel-Terre, colonne vertébrale et enracinement, ancrage et verticalité »

Module 2 :

« Voix et regard »

Séjour 1 :  (pont de l’Ascension) .

« Les mémoires du corps, exploration des schémas posturaux individuels »

Module 3 :

« Toucher non manipulatoire, le Non-Agir » 

 Séjour 2 :

« Une lecture du corps : se libérer des mémoires perturbatrices », Aubenas,  résidentiel

Module 4 :

« Douleurs articulaires et vertébrales»

Module 5 :

« La ceinture scapulaire, transformer les remparts»

Module 6 :

« Les douleurs au travail, postures au travail »

Module 7 :

« Les gestes du musicien instrumentiste »

Module 8 :

«  La grossesse et l’allaitement » 

Module 9 :

« Toucher de très jeunes enfants »

Module 10 :

« Ecriture et apprentissages des enfants, posture et respiration »

Chaque session comprend :

– une exploration du mouvement, de la respiration, de la voix

– l’apprentissage progressif du toucher spécifique à la Technique Matthias Alexander

– la mise en situation des outils de la Technique Alexander

– la vision énergétique des émotions, leurs effets sur le corps, comment les accueillir

– la pratique des outils d’observation visuelle du corps en mouvement

– une connaissance anatomique, physiologique et énergétique du corps vivant

– les outils de dialogue avec le patient / élève / partenaire

– des explorations pratiques en binômes

LES UNITES COMPLEMENTAIRES :

Ces Unités Complémentaires font partie de la Formation de professeurs. 

Elles sont effectuées en dehors et en sus des Modules pratiques de la Formation et ont pour but d’apporter les connaissances théoriques et les expérimentations pratiques indispensables à l’exercice de ce métier.

Elles sont des effectuées au cours des 3 années de la formation de professeurs (voir les dates limites de dépôt pour chaque Unité), pour respecter le rythme de chaque stagiaire.

6 devoirs écrits : la rédaction individuelle (en dehors des sessions) de 6 devoirs (synthèses écrites) valident 180 heures de formation. Cette rédaction est à réaliser avant le 4ème mois de la 3ème année. Les devoirs portent sur les sujets-clefs de la Technique Alexander. Les sujets sont décidés avec le formateur en début d’année.

Etudes de cas : il est demandé d’effectuer des études de cas pour explorer sur une série de 5 séances l’évolution posturale d’une personne. Pour 6 personnes (soit au total  30 nces). ces séances sont à présenter en compte-rendu écrit au formateur, avant le 8ème mois de la 3ème année.
Ces études de cas valident 180 heures de formation.

Supervision : il est demandé d’effectuer 2 séances en supervision par an, avec la personne de votre choix (ce peut être une des études de cas).

Ces séances valident 120 heures de formation. Sur RV avec le formateur

Modules Anatomie -Physiologie  : Un cursus d’anatomie-physiologie Niveau I & II (en sus de celui proposé en sessions de formation) sera effectué auprès du Cours Minerve (par correspondance). Le certificat de formation sera  demandé avant le 8ème mois de la 3ème année.

Ce cursus valide 100 heures de formation.

Premiers Secours : Obtention du certificat PSC1 (auprès des Sapeurs-Pompiers ou de la Croix Rouge). Le certificat sera demandé avant le 4ème mois de la 2ème année

Il est demandé au cours des Cycles I, II & III de recevoir 10 séances individuelles/ an avec un ou plusieurs professeurs Certifiés de votre choix dans votre région (un justificatif sera demandé pour validation dans le Cursus complet).

Ces 30 séances individuelles valident 90 heures de formation

INFORMATIONS PRATIQUES

Modules non résidentiels :

horaires : samedi : 10h-13h et 14h30-18h30 / dimanche : 9h-12h et 13h30-17h

Merci d’arriver 20mn avant l’heure de début, 35mn avant pour votre premier séminaire. Prévoir tenue souple et confortable, tapis de yoga confortable (éviter les tapis trop minces et rigides), petit coussin sous-nuque et zafu si vous en avez, de quoi noter, bouteille d’eau. Boissons chaudes à disposition sur place

Modules résidentiels : voir le calendrier .

Prix de la formation Cycle I (10 Modules + 2 Séjours ) : 2700 € (hors hébergement)

Total horaire Cycle I = 210 heures de formation (hors Unités Complémentaires)

Arrhes de réservation : 150 € – Frais de dossier d’inscription : 60 € – Adhésion annuelle : 12 €

Le règlement a lieu en début de formation, possibilité de paiement en 10 chèques.

Prix des Unités Complémentaires :  I. correction des 6 devoirs : 180 €

                                                                  II. corrections des 30 études de cas : 240 €

                                                                   III.  6 supervisions : 60 € / séance

La Technique Alexander s’approfondit par expérimentation et la formation suit une progression régulière propre à chacun. Comme dans tous les centres de formation à la Technique Alexander, il est possible d’intégrer la formation à tout moment de l’année.

IMPORTANT : Il est possible, dans le cadre d’une recherche personnelle, de suivre un nombre restreint de Modules ou séjours :

Dans ce cas, le coût est :

Modules : 220 € /module + 1 séance individuelle préalable : 60 € (sur rendez-vous. si une autre séance individuelle s’avère nécessaire avant d’intégrer le groupe constitué, elle sera demandée)

Séjour résidentiel : 550 € /séjour + 1 séance individuelle préalable : 60 € (sur rendez-vous. si une autre séance individuelle s’avère nécessaire avant d’intégrer le groupe constitué, elle sera demandée)

A l’issue d’un module, si vous souhaitez poursuivre le Cycle en cours, le coût du module suivi (ou du séjour résidentiel suivi) sera ramené au coût annuel de la formation (soit 180 €/Module ou 450 €/séjour).

Possibilité de prise en charge au titre de la formation professionnelle continue et de la formation des artistes du spectacle (AFDAS). Nous consulter.

Cette formation a lieu en petit groupe (12 personnes maximum). Les places sont donc limitées.

Chaque participant est assuré d’un suivi individuel tout au long de la formation.

Cycle II : 2ème année : « Le choix conscient »

Cette deuxième série de 10 Modules (1week-end /mois) et 2 séjours en résidentiel est basée sur les acquis du Cycle I et le prolonge. Elle consiste principalement en un approfondissement du Toucher spécifique à la Technique Alexander et une exploration des cas pratiques.

Prix de la formation Cycle II : 2700 € (hors hébergement, hors séances individuelles)

Total horaire Cycle II : 210 heures de formation

Cycle III : 3ème année : « Think up ! »

Cette troisième série de 10 Modules (1week-end /mois) et 2 séjours en résidentiel clôture la formation de Professeurs. Elle est basée sur les acquis du Cycle I & II qui sont revisités selon les besoins de chacun. Elle se déroule selon les mêmes modalités. Elle comprend un approfondissement des cas particuliers en situations pratiques, ainsi qu’un travail avec des « visiteurs », personnes qui acceptent de recevoir des séances par un stagiaire en formation. Ces séances sont commentées par le professeur formateur.

Il est demandé aux visiteurs une participation symbolique de 10€.

Il appartient à chaque participant en dehors des sessions de lire les 4 ouvrages de Matthias Alexander ainsi que les autres ouvrages recommandés au cours de la formation. De nombreux écrits de professeurs du monde entier, des vidéos sont disponibles sur le net, ainsi que les comptes-rendus des Congrès internationaux de professeurs de la Technique.

Le Cycle III prépare à la Certification qui s’obtient par un processus de parrainage auprès de l’Association Internationale de Professeurs (ATI) : 3 Parrains (« Sponsors »), que le candidat choisit lui-même dans une liste mise à sa disposition, attestent des capacités du candidat au cours de séances individuelles (de 1 à 3 séances par Parrain).

Prix de la formation Cycle III : 2700 € (hors hébergement, hors séances individuelles)

Total horaire Cycle I, II & III : 630 heures de formation

Total horaire Unités Complémentaires : 670 heures de formation

Total formation Complète : 1300 heures 

Ce nombre d’heures de formation correspond à la réglementation de l’Association Professionnelle ATI FRANCE

 ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Catherine Cohen-Hadria est Professeur de Technique Alexander depuis 1990, a créé en 1999 dans le Vaucluse le centre de formation Sur le Fil de professeurs de la Technique Alexander. Est membre de l’association professionnelle ATI France.

Catherine a reçu l’enseignement en Tao Inn Qi Kong et en pensée chinoise de Jean-Marc Eyssalet, Institut IDEES, Paris (de 1982 à 1990), de yoga avec Jean Klein (1981-1983), de danse indienne Bharata Natyam avec Malavika (de 1986 à 2008), Sri Muthuswamy Pillaï, Dominique Delorme, de Technique Alexander avec Marie-Françoise Le Foll (1987-1990, 1600 heures, Paris), de Shiatsu, Do In et Energétique traditionnelle avec Nadine Daniel dans la tradition du Zen Shiatsu de Shizuto Masunaga (2009-2013, IST, Avignon), de Chi Nei Zang et Tao Healing avec Aisha Sieburth (2012, Avignon), d’énergétique chinoise, acupuncture & médecine manuelle (IMTC, Avignon).

Catherine a créé en 1990 la Compagnie Tilak, Théâtre-Danse de l’Inde pour Jeune Public et a poursuivi de nombreuses créations théâtrales jusqu’en 2013.
Elle est Praticienne Certifiée de Shiatsu Traditionnel, Formatrice Shiatsu, Animatrice et Formatrice Dô In, Membre Agréée FFST, Certifiée d’acupuncture et de médecine manuelle